Comment rédiger son discours de mariage en 7 étapes ?

  • by
écrire un discours de mariage

En théorie, vous devriez vous sentir honoré(e) de délivrer un discours de mariage. Mais, en réalité, être le meilleur ami ou le cousin préféré du marié ou de la mariée fait peser une certaine pression sur vos épaules. Croyez-le, rédiger un discours de mariage n’est pas une tâche facile, car marié et mariée, ainsi que le reste de l’audience, ont certainement de grandes attentes envers votre discours. Ce dernier se doit donc d’être à la hauteur.

Un discours de mariage est là pour rendre ce dernier mémorable, c’est l’occasion pour vous de souhaiter, en votre nom et au nom de votre famille, tous vos vœux de bonheur aux nouveaux mariés. Ainsi, le texte peut être touchant, nostalgique ou drôle et, certainement, les meilleurs sont un mélange des trois.

Vous ne savez pas comment rédiger votre discours ni par où commencer ? Pas de problème, ce guide en 7 étapes est là pour vous !

Étape 1 : préparez-vous comme il se doit

Ne perdez pas de temps, aussitôt que vous savez que vous devez rédiger un discours de mariage, commencez à réfléchir à tout ce qui vous parait intéressant à dire lors de celui-ci et notez cela par écrit dès que vous en avez l’occasion. Pensez à structurer votre discours de mariage en plusieurs sections et à présenter cela dans un séquencement logique. Par exemple, commencez par une petite introduction, enchainez ensuite par une partie pour le marié et une autre pour la mariée, puis terminez par des vœux sincères.

Étape 2 : dites-leur qui vous êtes

Il vaut toujours mieux se présenter d’abord, car il est certain qu’une bonne partie de l’audience ne vous connait pas et vous n’avez certainement pas eu le temps de rencontrer tout le monde durant le mariage. Ainsi, prenez le temps de vous présenter en saluant les personnes présentes, mais aussi de dire comment vous avez connu les mariés.

Étape 3 : tenez compte de l’audience

Il faut toujours se rappeler que votre discours n’est pas seulement dédié aux mariés : il sera lu devant toute une audience. N’oubliez donc pas d’en tenir compte et d’éviter ainsi les sujets sensibles pour certains.

Étape 4 : restez authentique

Garder à l’esprit que votre discours doit être personnel et original. Il est toujours bon de prendre note d’astuces sur internet, mais il faut quand même garder un discours authentique, car votre audience a certainement été présente dans d’autres mariages et leur sortir les mêmes blagues et les mêmes portions de discours ne serait certainement pas la bonne manière d’honorer les mariés.

Étape 5 : blaguez

Tout le monde attend avec impatience le moment où vous lâcherez des anecdotes concernant le marié ou la mariée. Donc, ne les faites pas trop attendre et n’hésitez pas à raconter ces petites histoires drôles et gênantes. Assurez-vous quand même de ne pas trop en faire. Une ou deux anecdotes feront largement l’affaire, l’essentiel est qu’elles soient honnêtes, captivantes et originales.

Étape 6 : restez concis

L’essentiel n’est pas de tout dire, mais de dire l’essentiel. Vous vous assurez ainsi de ne pas perdre l’attention des personnes présentes et de ne pas les ennuyer. Ainsi, elles garderont le fil tout au long de votre discours et se le remémoreront facilement. Rappelez-vous aussi que vous n’êtes pas le seul à faire un discours.

Étape 7 : optez pour un discours facile à apprendre

Écrire un discours simple et bien structuré vous permet aussi de l’apprendre facilement, vous pouvez ainsi vous focaliser sur la manière de le présenter, prendre le temps de regarder les personnes présentes dans la salle et de bien gérer le timing de vos interventions et blagues.

Quelques conseils supplémentaires

  • Il est toujours nécessaire de le rappeler : évitez de prendre des discours déjà faits ou des trames de discours prédéfinis, cela torpille complètement l’idée qu’il s’agit d’un évènement personnel aux yeux du marié et de la mariée.
  • Évitez les propos grossiers. Cela signifie qu’il faut éviter les jurons et les histoires trop explicites, peu importe à quel point vous les trouvez amusantes.
  • Ne surtout pas inclure ou mentionner les ex-conjoints du marié ou de la mariée.
  • Évitez les blagues privées, car cela pourrait gêner considérablement l’auditoire et générer leur incompréhension.
  • Faites-vous aider par un proche ou un ami. Un autre coup d’œil ne peut être que bénéfique pour votre discours.