Comment choisir un photographe de mariage ?

photographe mariage

Le choix du photographe fait partie des décisions importantes dans l’organisation d’un mariage. C’est lui qui sera chargé d’immortaliser l’événement qui sera relaté aux générations futures.

Ainsi, il est primordial que celui-ci grave dans le marbre ce moment de manière à ce que les participants revivent cette journée chaque fois qu’ils verront les images. Ainsi pour faire un bon choix, il est important de déterminer des critères de sélection.

Dans cet article, nous vous proposons 5 critères de sélection qui vous aideront à trouver le meilleur photographe pour votre mariage.

Le style

Avant de commencer toute démarche afin d’engager un photographe, il est important de déterminer le style de photos voulu. Ce paramètre guidera toute la recherche jusqu’à l’engagement du photographe qu’il vous faut. Le choix du style de photos est complètement propre au couple.

C’est par là qu’ils se reconnaitront et pourront revivre l’événement des mois, voire des années plus tard. Il existe principalement 3 écoles reconnues en termes de style de prise de vue. Ces styles se reconnaissent par leur manière de jouer avec les lumières, les couleurs et les paysages. On a ainsi :

Le style art fine

Ce style privilégie des images lumineuses, pastelles et un rendu doux. Il est de plus en plus à la mode depuis quelques années.

Il est porté par des photographes tels que Jérémy Ferrero, Xavier Navarro, Céline Chhuon et David Duféal, dont les travaux disponibles sur leurs sites ou réseaux sociaux respectifs permettent d’avoir une idée de leur travail.

Le style Drama

Contrairement au style précédent, le style Drama travaille les ombres pour faire ressortir la lumière. On a ainsi des images plus sombres avec des couleurs plus denses et une texture plus présente. Il est adapté pour les amoureux de la nature et du grand espace.

Il est possible de retrouver ce style dans les travaux de The Kitcheners, Capyture, Julien Navarre, Fabien Courmont, Sébastien Boudot, Ingrid Lepan, You made my day, Thierry Joubert, Jean Laurent Gaudy, The Quirky et NeuPap Photography

Le style Fearless

Le style Fearless, provenant de l’association de photographes du même nom, met en évidence le noir et blanc. Ce style produit des images classiques, intemporelles avec une constante recherche du singulier, des lignes et du moment. Il est possible de voir ce style dans les travaux de DavidOne, Dan Petrovic, Franck Boutonnet, Leonard Cohade, Nicolas Chauveau ou encore Jean Louis Brun.

Le budget

Le budget alloué à la photo doit être déterminé dès le début des préparatifs du mariage. Ainsi, le jeune couple évitera toute mauvaise surprise. En France, le budget alloué se situe entre 1500 et 3000 euros. Cela représente environ 10 à 12 % du budget du mariage.

Ce prix varie énormément en fonction des services proposés, du matériel utilisé ou du personnel mis à disposition pour l’événement. Il faut savoir que le photographe paye des charges telles que les cotisations sociales, les frais de transport ainsi que d’assurance et donc n’empoche pas tout l’argent que vous lui donnerez.

Il est toujours préférable d’opter pour un travail professionnel à un certain prix. Un photographe qui ne vous coutera que 500 euros offrira sans doute un service moins complet, même si certaines exceptions existent.

Disponibilité

Une fois le style et le budget déterminés, l’étape suivante est la recherche du photographe le jour du mariage. Il est préférable de commencer les recherches au moins 12 mois avant la date prévue pour le mariage. Les meilleurs photographes sont rapidement indisponibles, car très demandés.

Le feeling

Certaines personnes se demandent s’il est important de rencontrer leur photographe avant le mariage. La réponse à cette question est oui. En le rencontrant, il sera possible pour le couple d’évaluer le feeling entre eux et le photographe.

Ce dernier accompagne le couple tout au long du mariage et un bon feeling lui permettra de savoir à quel moment prendre des photos qui plairont au couple. Il est aussi possible de lui poser toutes les questions possibles afin d’en savoir plus sur son travail et ses précédentes réalisations.

Le contrat

Le contrat protège les deux parties : le couple et le photographe. Il répertorie toutes les exigences que chaque partie devra respecter en temps et en heure. Le photographe sera essentiellement tenu de tout mettre en œuvre afin d’assurer le bon déroulement de sa prestation et le couple d’informer tous les participants du mariage afin qu’ils jouent le jeu, en plus du paiement du prix prévu évidemment.